Quelques Moteurs : Filespump - BeeMP3 - Dilandau - 911tabs - 123people - Buscatube

Megaglobe, l’ex-futur Google-killer

Megaglobe est un moteur que l’ont a, à ses débuts, présenté régulièrement comme le Google-killer. Il y avait de quoi être emballé puisqu’il nous promettait une plus grande rapidité et surtout une plus grande pertinence dans les résultats que le géant actuel. Sans compter qu’il pensait apporter une plus grande fiabilité en ce qui concerne les publicités via un système anti-fraude censé éliminer les clics inadéquats.

Disponible en plus de 240 localisations et quasi 50 langues il visait également le marché mondial et avait de quoi faire. Surtout que de nouvelles sont prévues. A ce titre il fait mieux que beaucoup de ses rivaux.

megaglobe.jpg

Graphiquement il n’est pas mal, moins simpliste que Google mais pas surchargé non plus. D’ailleurs dans le logo il y a une ressemblance certaine entre les 2.

A côté de cela que propose ce moteur ?

La recherche classique, celle par image, celle par vidéo et enfin une recherche dans les actualités. Pour la recherche vidéo vous aurez la possibilité de visualiser le film directement dans les résultats ainsi que de voir de quel service il provient (dailymotion, stage6, …). Très pratique pour ne pas se rendre sur le site directement et se rendre compte que ce n’est pas ce qu’on veux voir, par contre la taille de visualisation est assez petite (en même temps c’est juste pour se donner une idée) :

megaglobe_video.gif

Pour les actualités, vous seront présenté plusieurs catégories et plusieurs articles provenant de sources « officielles » (TF1-LCI). Plutôt sympa aussi pour visionner rapidement ce qui se dit sur l’Afrique, le High-Tech, l’Economie, … dans les grands médias. On regrettera juste qu’il n’y aie qu’une seule source.

Mais dans les recherches classiques, si ce n’est pas très bien présenté, il y a aussi de petites options originales malgré tout. Prenons un exemple de résultat :

megaglobe_search.gif

(c’est pas beau je sais je vous avais prévenu). En haut a gauche une icône vous permet, en la survolant, d’ouvrir un petit pop-up dans lequel va défiler la version textuelle du site sur lequel vous vous renseignez. Le soucis étant que la mise en page n’est pas optimale et du coup vous vous retrouvez avec un paquet de texte sous forme de gros pavé illisible. Mais l’idée était pas mal, dommage pour la réalisation.

Vous pouvez aussi voir un lien « Quick Look« . Ce lien est censé ouvrir la miniature du site sur lequel vous allez vous rendre (un peu comme sur Exalead en somme), sauf que je n’ai jamais réussit à le faire fonctionner. Enfin c’est toujours une beta donc espérons que ce genre de petites choses sera vite implémentée ou corrigée.

A côté de l’aspect « search engine » pur, Megaglobe propose également une plateforme publicitaire (Megaglobe Ads) ressemblant très fort à Adwords hormis leur système breveté de PPVC (Pay Per Valid Clic) pour détecter et éradiquer les clics invalides. Je n’ai pas testé et apparement peu l’ont fait puisque je ne vois que de la pub pour Megaglobe lui-même.

Aujourd’hui Megaglobe ne décolle pas, pourquoi ?

Tout d’abord parce qu’étant toujours en beta il reste pas mal de choses à peaufiner. Le moteur étant initialement prévu pour une sortie en avril 2006, certains ont longtemps pensé qu’il s’agissait là d’une nouvelle arlésienne webesque.

Ensuite parce que même s’il possède à l’heure actuelle plus d’un milliard de pages référencées ça reste encore un peu faible comparé aux 8 milliards d’Exalead ou aux 25 milliards estimées pour Google (fin 2006).

Il faut aussi ajouter que niveau promotion du moteur ce fut un demi-fiasco. De nombreux cas litigieux ont étés mentionnés, comme par exemple le fait qu’une personne venait mettre plusieurs commentaires positif concernant Megaglobe lorsqu’un article était publié sur le sujet. Certains bloggeurs ont étés payés pour écrire des articles allant dans le bon sens (en liens sponsorisés ou en cash), alors que d’autres se voyaient promettre une invitation à la toute première conférence de presse. Tout cela sans compter une campagne via communiqué de presse « à l’américaine » (on casse du sucre sur le concurrent, on se présente comme la révolution future, …) surement pas des plus adaptées en France, des non-réponses aux questions directes et un flou permanent sur certains points (des banques auraient investit dans le projet mais qui ? pourquoi ? à hauteur de combien ?).

Le combat de la fin pour le fun :

Megaglobe Belgique Vs Google Belgique

Les recherches : « hilton » / « britney spears » / « usearch »

Les résultats :

Megaglobe : 20.300.000 (0.329 sec) / 4.880.000 (0.108 sec) / 0 (0 sec)
Google : 112.000.000 (0.45 sec) / 36.200.000 (0.08 sec) / 149.000 (0.19 sec)

Bon sans appels pour le moment, GG est bien plus rapide proportionnellement et fournit donc beaucoup plus de résultats. Pas de KO direct non plus parce qu’il y a des choses intéressantes chez Megaglobe, mais va falloir s’entrainer encore un peu pour tenir plus de 3 rounds 😉


© Copyright 2007-2014, All Rights Reserved - Sitemap - Privacy PolicyremonterTop