Quelques Moteurs : Filespump - BeeMP3 - Dilandau - 911tabs - 123people - Buscatube

Hotbot

Un moteur de recherches travaillant notamment avec la technologie Inktomi développée par l’Université de Berkeley. Né en 1996, le robot a ensuite été racheté par le portail Lycos.

C’est le plus coloré et aussi le plus apprécié par la critique : nous parlons de HotBot, le moteur de recherche né chez Wired, le fameux groupe d’éditions qui outre à la revue du même nom (qui à des éditeurs tels que Nicholas Negroponte et Esther Dyson), publie également des informations sur Internet, et qui en octobre 1998 a été achetée par Lycos.

HotBot a été lancé en mai 1996. La technologie qu’il utilise est celle d’Inktomi, développée par l’Université de Berkeley et adoptée également par Snap, GoTo et AOL Search entre autres.

En effet la popularité de HotBot et surtout la reconnaissance de la critique sont dues à la qualité et à l’efficacité des résultats de recherche, dus principalement à la technologie Inktomi dont nous venons de parler. Malgré ces aspects positifs, HotBot n’arrive pas à monter plus haut qu’à la huitième place parmi les moteurs de recherche, avec 8 millions d’utilisateurs par mois ; certains pensent que l’interface un peu « tendance » et les prestations pas toujours à la hauteur des concurrents en limitent les possibilités.

Pourtant HotBot peut se vanter de caractéristiques uniques, parmi lesquelles une fonction de recherche avancée, flexible et puissante, ainsi qu’une technologie d’insertion de sites automatiques (grâce à un programme appelé SmartCrawl) capable d’analyser 10 millions de documents par jour.

La fonction Direct Hit (suite à un accord avec la société américaine du même nom) est également intéressante, avec laquelle il est possible de savoir quels ont été les sites les plus visités en relation à une recherche effectuée. Direct Hit à été accueilli avec beaucoup d’attention, et ce n’est pas un hasard s’il a déjà été intégré par Apple dans son système opérationnel Mac OS 8.5, mais aussi utilisé par Lycos et MSN Search.

Acheté par Lycos courant 1999, il héberge les résultats de la base de données d’Inktomi.

Octobre 2002: – Abandonne le « vieux » Inktomi pour le « nouveau » Fast Search, en utilisant donc, la même base de données que AllTheWeb.

Décembre 2002: Suivant la mode du restyling pour la nouvelle année 2003, HotBot effectue également des modifications graphiques à son site (pour l’instant que pour sa version américaine) en le rendant plus moderne et efficace.
De nouvelles caractéristiques ont également été ajoutées. Si nous les additionnons aux options caractérisant ce moteur depuis toujours, nous pourrions facilement être tentés à vouloir l’utiliser toujours plus pour nos recherches quotidiennes.
Premièrement nous pouvons immédiatement constater que la Home Page n’est plus là! ou plutôt qu’elle a été réduite à quelques pixels de hauteur, devenant ainsi semblable au minimaliste Google.
Son aspect par défaut peut être modifié grâce à certains « skin » comme cela est déjà arrivé pour AllTheWeb ou en en créant des personnalisés.
Les sources de revenu sont toutefois garanties grâce à des accords avec Overture pour les 3 premiers résultats de chaque recherche (Sponsored Links) et avec Findwhat pour les 3 box que nous trouvons à droite des résultats.
La principale nouveauté est sûrement celle de pouvoir sélectionner la base de donnée à interroger en alternative à celle d’Inktomi qui est par défaut en choisissant parmi FAST, Google et Teoma.
La personnalisation qui caractérise cette nouvelle version d’HotBot continue grâce à de puissants filtres permettant d’influencer les résultats des recherches.

Avril 2003: Hot Bot suit les traces d’AllTheWeb et propose lui aussi un Skin Contest appelé « Hack HotBot Contest », avec d’intéressants prix à la clé. Les différentes chartes graphiques que l’on peut choisir sur le site de la société norvégienne sont en effet très originaux et agréables.


© Copyright 2007-2014, All Rights Reserved - Sitemap - Privacy PolicyremonterTop